FAQ

 

  • Logement

    LOGEMENT

    La recherche et le choix de votre logement doit être une de vos priorités avant d’arriver en France. Afin de vous aider, voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées par nos étudiants :

     

    • Quand commencer à chercher mon logement ?

    Afin de mettre toutes les chances de votre côté nous vous conseillons de commencer vos recherches au moins 2 mois avant votre départ et cela avant même d’avoir votre visa. Attention toutefois à ne pas vous engager de manière définitive avant l’obtention de votre visa sous peine de perdre les sommes versées. N’oubliez pas que votre recherche doit être réellement active : c’est-à-dire qu’il convient de contacter plusieurs propriétaires/résidences par jour, de les relancer quotidiennement, d’être réactif et surtout de ne pas se décourager ?

     

    • Je ne sais pas où chercher, pouvez-vous me donner des adresses ?

    Nous mettons à votre disposition un guide complet des bonnes adresses (résidences étudiantes, logements chez l’habitant, sites d’annonces sérieux) pour l’ensemble de nos 10 campus. Pour le recevoir il vous suffit d’envoyer un mail à info@figs-education.com en indiquant vos noms, prénoms et le nom de l’école dans laquelle vous avez été admis (e).

    Nous sommes également constamment en recherches de partenaires logements, qui proposent une offre adaptée aux étudiants internationaux. Voici nos principaux partenaires :

    1. My Studapart

    My Studapart est une plateforme mise à disposition des étudiants admis dans nos écoles par la collective HEP EDUCATION. Cette plateforme dédiée à votre recherche de logements regroupe de nombreux logements disponibles à la location, sous-location ou colocation.

    My Studapart c’est simple et en plus disponible en trois langues : français, anglais & chinois !

    Que ce soit en France ou pour vos départs à l’étranger, avec My Studapart vous pouvez :

    • Trouver/proposer une location
    • Trouver vos colocataires et former vos colocations
    • Trouver/proposer une sous-location
    • Trouver/proposer une chambre temporaire

    Les offres disponibles proviennent :

    • De gestionnaires de résidences étudiantes
    • D’agences immobilières
    • De particuliers, dont les étudiants de nos écoles

    POUR DECOUVRIR MY STUDAPART, RENDEZ-VOUS SUR : http://figs.my-studapart.com

    Pour vous inscrire :

    Merci de demander votre « Clé école » par mail à info@figs-education.com

    Grâce à My Studapart, profitez notamment de tarifs négociés sur les logements au sein de résidences étudiantes et d’une assistance technique disponible 6/7 jours.

    Retrouver Studapart sur Facebook facebook.com/studapart.

     

    1. Les résidences Club Etudiant

    Club Etudiant est un réseau de résidences étudiantes présent dans la France entière à proximité directe de nos campus. Notre partenaire propose des tarifs préférentiels ainsi qu’une solution de location simplifiée avec My French Guarantor. My French Guarantor est un service d’assurance permettant à nos étudiants internationaux n’ayant pas de garants en France de louer un appartement simplement.

    Les logements des résidences Club Etudiant comprennent :

    Une salle d’eau : lavabo, WC, douche
    Une pièce principale équipée : lit, table, chaises mis à disposition
    Une cuisine équipée : évier, deux plaques de cuisson, réfrigérateur

    WIFI Fibre Optique (voir tarif en résidence).

    Possibilité de percevoir l’Aide Personnalisée au Logement (A.P.L).

    Démarches et simulations sur www.caf.fr

    Location possible en courts séjours ou longs séjours.

     

     

    • Quel budget prévoir pour me loger en France ?

    Le logement représente 55 % du budget étudiant en moyenne. Il est donc primordial de choisir un logement dont le loyer est adapté à votre capacité financière. Il est impératif pour éviter tout problème avec votre propriétaire de régler votre loyer chaque mois et sans retard.

    Pour information voici le prix approximatif des loyers en fonction des différentes régions :

     

    • Je n’ai pas de garant, comment faire pour trouver un logement?

    Vous pouvez souscrire à la Garantie Locative Visale. Visale est un dispositif gratuit Il est accessible aux étudiants âgés de 18 à 30 ans faisant partie de l’Union européenne ou détenteurs d’un Visa Long Séjour valant Titre de Séjour, mention « étudiant » (VLS-TS)

    La souscription à Visale doit s’effectuer avant la signature ou le renouvellement de votre bail.

    Elle s’applique aux logements privés et aux résidences étudiantes

    Toutes les informations sur la procédure Visale ici : https://www.campusfrance.org/fr/system/files/medias/documents/2018-07/Campus%20France%20vous%20accompagne%20pour%20demander%20VISALE.pdf

    Vous pouvez également souscrire à la CLE (Caution Locative Etudiante) proposée par le CROUS. Tous les détails ici http://www.etudiant.gouv.fr/cid96325/la-cle-caution-locative-etudiante.html

     

    • J’arrive en France dans quelques jours et je n’ai pas de logements. Que faire ?

    Le plus simple est de réserver une chambre dans l’une des centaines d’auberge de jeunesse disponibles sur le territoire. Une auberge de jeunesse est un hébergement touristique réservé principalement aux étudiants du monde entier et qui propose des services partagés ou privés. Plusieurs options sont possibles : dortoirs filles, garçons, mixtes, dortoirs de 12 personnes, chambres privées de 2 ou 4 personnes. Les auberges de jeunesse offrent également un accès wi-fi, une cuisine partagée et d’autres services. Le prix moyen par nuitée est de 20 euros.

    Vous pouvez également envoyer un message sur notre groupe dédié aux étudiants FIGS afin de solliciter l’aide de vos camarades https://www.facebook.com/groups/1150961295025675/

    Enfin n’hésitez pas à nous envoyer un mail à info@figs-education.com afin de recevoir notre guide.

     

    • Quels sont les aides financières auxquelles j’ai droit en tant qu’étudiant locataire ?

    Toute demande d’aide doit faire l’objet d’un dépôt de dossier conformément aux procédures des organismes référents. Nous vous invitons à prendre directement contact avec eux pour plus d’informations.

    Les APL (Allocation Personnalisée au Logement) http://www.caf.fr/allocataires/droits-et-prestations/s-informer-sur-les-aides/logement-et-cadre-de-vie

    Bourses sur critères sociaux du CROUS : http://www.etudiant.gouv.fr/pid33629-cid96330/les-bourses-sur-criteres-sociaux.html

     

    • Bonnes idées 

    Privilégier la recherche de logement déjà meublés.

    Si vous avez un budget restreint, pensez bnà la colocation avec des étudiants de votre école ou bien d’autres locataires.

    logement chez l’habitant.

    • Les sites à connaître

    https://www.campusfrance.org/fr/logement-etudiant-en-France

    www.leboncoin.fr

    https://www.location-etudiant.fr/

    www.seloger.fr

    www.lacartedescolocs.fr/

    • Lexique (source Campus France)

    Le bail ou contrat de location : pour toute location, vous devrez signer un bail, dont la durée est en général d’un an. Si vous voulez quitter le logement avant l’échéance du contrat, vous devrez donner un préavis de trois mois. En cas de non-respect du préavis, le propriétaire peut retenir tout ou partie de votre dépôt de garantie

    Le dépôt de garantie : appelé aussi « caution », c’est une somme équivalente à un mois de loyer que vous devrez verser dans la plupart des cas lorsque vous signez un contrat de location. Elle vous est rendue lorsque vous quittez le logement, sauf en cas de dégradation ou de non-respect du préavis.

    La garantie solidaire ou garant : dans la plupart des cas, le propriétaire exigera que vous ayez un garant, c’est-à-dire une personne physique (parent ou ami) ou une personne morale (organisme, association, etc), qui s’engage par écrit à payer les loyers en cas de défaillance de votre part.Le garant doit être résident en France ou, pour les résidences du CROUS, dans l’Union Européenne, et doit pouvoir justifier de revenus mensuels égaux à trois fois, voire quatre fois le montant du loyer. En l’absence de garant, vous devrez justifier vous-même de tels revenus, ou payer à l’avance la totalité du loyer annuel.

    L’assurance : en tant que locataire, vous devrez obligatoirement souscrire une assurance dite « Multirisques habitation », couvrant les risques d’incendie, dégâts des eaux, vol, etc.

    Les aides au logement : au même titre que les étudiants français, les étudiants étrangers peuvent bénéficier des aides au logement : l’allocation de logement à caractère social (ALS) ou l’aide personnalisée au logement (APL), suivant le type de logement. Ces aides sont attribuées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) du lieu d’habitation (www.caf.fr ).

     

  • Visas et cartes de séjour

    Visas et cartes de sejour 

     

    Campus France : https://www.campusfrance.org/fr/visas-et-cartes-de-sejour 

     

    • Suis-je obligé d’obtenir un visa pour venir étudier en France ?

    Il n’y a aucune obligation d’obtention d’un visa pour les étudiants ressortissants de l’Espace économique européen (pays de l’Union européenne et Island, Norvège et Liechtenstein) ou de Suisse.

    Toutefois dans ce cas, vous devez être couvert par une assurance maladie-maternité et detenir les ressources nécessaire pour subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille ( si elle vous accompagne).

    Si vous n’êtes pas dans ce cas vous devez obtenir un visa étudiant (même pour un séjour inférieur à 3 mois)

    • Quel type de visa me correspond

    – Le visa court séjour pour études (séjour inférieur à 3 mois): permission d’entrer et de séjourner dans un pays appartenant à l’espace Schengen pour une durée de 90 jours maximum.

    – Le visa étudiants concours ( séjour inférieur à 3 mois) : permet de venir passer un entretien ou un concours en France (en cas d’admission, vous pouvez ensuite demander votre carte de séjour, et en cas d’échec, vous devez quitter la France)

    – Visa étudiant long séjour (supérieur à 3 mois) : Permet de séjourner en France, pour une durée d’un an sans avoir à faire une demande de titre de séjour.

     

    • Ma demande de visa a été refusée, que puis-je faire ?

    Vous pouvez contester un refus de visa de deux façon :

    – Vous pouvez demander aux autorités consulaire française de votre pays de revenir sur leur décision.

    – Vous pouvez saisir la Commission de recours contre les décisions de refus de visa (Étape préliminaire afin de recourir à un juge administratif). Cette demande doit être effectuer dans un délai de deux mois après le refus.

     

    • Comment valider mon visa long à mon arrivée en France ?

    Vous devez tout d’abord valider votre visa dans un délai de trois mois après votre arrivée. Pour cela, il existe deux possibilités :

    – Vous pouvez écrire un courrier à l’OFII dès votre arrivée en replissant un formulaire que vous trouverez sur le site de l’OFII : http://www.ofii.fr/ (joindre dans ce mail une copie de votre passeport)

    – Vous pouvez vous rendre à la convocation de l’OFII envoyée quelques jours après le dépôt de votre dossier (pensez à présenter : votre passeport, visa, justificatif de domicile en France, photo d’identité, timbres fiscaux avec justificatifs de paiement en ligne, certificat qui permet d’assurer que vous avez passé la visite médicale auprès d’un médecin agréé de l’OFII)

    • Mon titre de séjour est expiré, comment puis-je le renouveler ?

    Il est possible de renouveler votre titre de séjour, visa ou carte de séjour étudiant. Pour cela, il faut faire une demande de renouvellement à la préfecture ou à l’OFII, deux mois avant la date d’expiration de celui-ci. Une fois cette demande effectuée, vous disposer d’un récépissé qui vous permet de séjourner en France 3 à 6 mois après l’expiration de votre titre.

  • La Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC)

    La contribution vie étudiante et de campus (cvec) 

     

    • Qu’est-ce que la CVEC ?

    La CVEC (La contribution Vie étudiante et de Campus) est obligatoire pour tout étudiants, Français ou étranger, effectuant une formation en initial dans un établissement d’enseignement supérieur (privé ou public).

    Cette contribution permet de financer des actions dont les étudiants sont bénéficiaires :  accès au soins, accompagnement social, accès aux arts et à la culture, pratique sportive, et permettre des meilleurs conditions d’accueil.

    Elle est obligatoire mais peut être gratuite dans certains cas :

    – Si vous êtes boursiers sur critères sociaux ( prit en charge par le CROUS) : http://www.etudiant.gouv.fr/pid33629/bourses-sur-criteres-sociaux.html

    – Si vous êtes étudiant réfugiés en France (bénéficiaire de la protection subsidiaire ou enregistré en demandeurs d’asile)

    Il vous faut toutefois :

    – S’inscrire sur: messervices.etudiant.gouv.fr

    – Se connecter au site : cvec.etudiant.gouv.fr

    – Télécharger une attestation d’exonération. Gardez-la précieusement pour pouvoir justifier votre exonération au moment de votre inscription.

     

    • Comment payer La CVEC ?

    La CVEC coute 90 euros et ne se paye qu’une fois par an. Vous avez deux moyens de la payer :

    En ligne :

    1. S’inscrire sur : messervices.etudiant.gouv.fr
    2. Se connecter au site : cvec.etudiant.gouv.fr
    3. Déclarer la ville où vous effectuez vos études et payer la CVEC avec votre carte bancaire.
    4. Télécharger l’attestation de paiement. Gardez-la précieusement pour pouvoir justifier votre paiement au moment de votre inscription.

    En espèces :

    1. S’inscrire sur : messervices.etudiant.gouv.fr
    2. Se connecter au site : cvec.etudiant.gouv.fr
    3. Télécharger un avis de paiement via le site.
    4. Rendez-vous dans un bureau de poste pour payer en espèce.
    5. Vous recevrez sous deux jours, une attestation de paiement par e-mail qu’il faudra télécharger. Gardez-la précieusement pour pouvoir justifier votre paiement au moment de votre inscription

     

    • Puis-je payer la CVEC après mon inscription ?

    Il faut absolument avoir payé la CVEC avant de s’inscrire dans un établissement. Pour pouvoir vous inscrire il faut présentez votre attestation de paiement ou votre attestation d’exonération. Vous pouvez donc l’obtenir avant votre arrivée en France.

    Pas de d’attestation de paiement ou d’exonération, pas d’inscription.

     

  • Sécurité sociale

     

    LA sécurité sociale 

    • Qu’est ce que c’est ?

    S’affilier à la sécurité sociale est gratuit et obligatoire, elle permet de se faire rembourser une partie des frais de santé dépensés. Pour vous inscrire, il suffit de vous connecter sur le site etudiant-etranger.ameli.fr

     

    • Suis-je obligé de m’affilier à la sécurité sociale ?

    Vous êtes obligé de souscrire à la sécurité sociale, si vous êtes :

    – Un étudiant européen et que vous n’avez pas de Carte Européenne D’assurance Maladie

    – Un étudiant européen et que vous avez un formulaire S1 (il se demande dans votre pays auprès de votre organisme de santé)

    – Un étudiant non européen

     

    Vous n’êtes pas obligé de souscrire à la sécurité sociale, si vous êtes :

    – Un étudiant européen possédant la Carte Européenne D’assurance Maladie (ou certificat provisoire). Votre carte doit être valide jusqu’à la fin de l’année universitaire en cours. Vos frais médicaux vous seront remboursés dans les même conditions que dans votre pays d’origine.

    – Inscrit dans un établissement français pendant l’année précédente quel que soit votre nationalité

  • Compte bancaire

    Le compte bancaire 

    • Puis-je ouvrir un compte bancaire à mon arrivée en France ?

    Tous les étudiants peuvent ouvrir un compte bancaire en France, peu importe votre nationalité. C’est un droit français reconnu par la loi.

    Vous pouvez donc ouvrir un compte bancaire à n’importe quel moment et dans n’importe quelle banque.

     

    • A quoi sert un compte bancaire ?

    Votre compte bancaire vous permettra de faciliter votre mode de vie en France. Il vous permettra notamment de payer vos factures, vos abonnements, mais également de percevoir votre salaire éventuel plus facilement et de vous faire rembourser vos frais de santé directement.

    A l’ouverture de votre compte, vous recevrez une carte bancaire, un chéquier, un relevé d’identité bancaire (RIB), qui vous permettra de mettre en place des prélèvements automatiques pour vos différents abonnements.

     

    • Comment choisir ma banque ?

    Nous vous conseillons de bien comparer les offres dans les différentes banques dans votre ville d’accueil. Pour comparer ces offres, il vous suffit de regarder :

    – Le coût de la carte de retrait

    – Le coût des virements internationaux

    – Le coût des retraits d’argent à l’étranger

     

    • Que me faut-il pour ouvrir un compte bancaire ?

    Pour ouvrir un compte bancaire, il vous faut nécessairement :

    – Une pièce d’identité

    – Un justificatif de domicile

    – Une attestation de scolarité

     

  • Santé

    La santé  

     

    • Comment me faire rembourser mes frais médicaux ?

    En France, tout étudiant, peu importe leur nationalité ont le droit de s’affilier à une couverture Sociale. (Pour plus d’information, rendez-vous dans l’onglet « Sécurité Sociale »)

    Pour augmenter le montant des remboursements, tout étudiant peu souscrire à une mutuelle ou une complémentaire santé.

     

    • Comment faire pour consulter un médecin ?

    Vous pouvez vous rendre au service santé au sein de votre université afin de consulter un médecin.

    Les consultations gratuites dans ces services de santé sont les suivantes :

    – Consultations concernant la contraception

    – Consultations concernant le dépistage

    – Consultations concernant la vaccination

    – Consultations concernant la nutrition

    – Consultations concernant un suivi psychologique

    Vous pouvez également prendre rendez-vous chez un médecin en cherchant ses coordonnées sur internet ou en vous rendant sur le site : www.doctolib.fr

    Il existe également le « planning familial », qui propose des consultations gratuite et confidentielle pour toutes questions sur la sexualité, les relations amoureuses, les moyens de contraception ect…

     

    • Quelles sont les numéros à appeler en cas d’urgence ?

    Les numéros indispensables à connaitre en cas d’urgence sont les suivants :

    • 112 : numéro européen d’urgence
    • 15: SAMU (Service d’Aide Médicale Urgente)
    • 18: Pompiers
    • 36 24: Numéro d’urgence pour qu’un médecin se déplace chez vous au cas où vous êtes trop souffrant pour vous déplacer.

  • Apprendre le Français

    Apprendre le Français 

     

    • Pourquoi apprendre le Français ?

     

    Le français est la langue officielle dans 30 pays différents. En effet, environs 300 millions de personnes parlent le français dans le monde. Cela vous permet également, si vous étudiez en France, de vous intégrer plus rapidement.

    Néanmoins, il n’est pas obligatoire de s’avoir parler Français pour obtenir son diplôme en France, si vous suivez un cursus en anglais.

     

    • Quels sont les moyens d’apprendre le Français ?

    Vous pouvez apprendre le Français avant votre arrivée en France. Pour cela il existe plusieurs méthodes :

    – Les instituts et les centres culturels sont des établissements permettent d’apprendre le français (dépendent de l’ambassade de France)

    – Les établissements « alliances françaises » (dépendent de la fondation Alliance Française)

    – Les départements universitaires d’études françaises (dépendent de l’Enseignement supérieur de votre pays)

    – Ecoutez TV5 monde sur le site tv5monde.com, pour vous familiarisez avec la langue

    – Ecoutez également la chaine de radiorfi.fr

    – Rendez-vous sur erasmusplusols.eu qui vous permet d’évaluer votre niveau et de continuer à apprendre la langue

    L’afpa est une association qui propose des Massive Online Open COUSES (MOOC), vous y trouverez les bases de la langue française : mooc.afpa.fr

    – Télécharger dans l’application smartphone ANKIAApp qui propose des exercices gratuitement pour apprendre la langue de votre choix.

    – Il existe des cours en ligne, notamment sur le site : fondation-alliancefr.org

    Vous pouvez également apprendre le français à votre arrivée en France dans des centres de formation de types « centres labellisés qualité FLE » (adaptés à votre niveau). Vous trouverez une liste de centres de formation sur le site suivant : ecolesdete.campusfrance.org

     

  • Trouver un parrain étudiant

    TRouvez un parrain étudiant  

     

    • Qu’est-ce qu’un parrain étudiant ?

     

    Un parrain est un étudiant bénévole qui s’engage à aider un étudiant étranger à son arrivée en France. Il peut vous aider dans vos démarches administratives, dans votre intégration sociale et culturelle.

    Avoir un parrain vous permet également de rencontrer des autres étudiants plus facilement.

     

    • Comment puis-je trouver un parrain français ?

    L’association étudiante dans votre établissement peut vous mettre en relation rapidement avec un étudiant, qui deviendra votre parrain.

    Vous pouvez également vous renseigner auprès du service international de votre établissement.

     

  • Travailler pendant ses études

    TRavailler pendant ses études 

     

    • Est-t-il possible de travailler en plus de mes études ?

    Quel que soit votre nationalité ou votre niveau d’étude, il est possible de travailler en France en plus de vos études.

    Vous êtes autorisé à travailler 964 heures dans l’année (il ne peut s’agir que d’un salaire d’appoint). En France, que vous soyez étranger au non, le salaire minimum légal est appliqué (SMIC) qui s’élève à 9.88 euros Brut par heure.

    Dans le salaire brut, il faut déduire les cotisations sociales obligatoire qui s’élèvent à 20 % pour savoir combien vous toucherez à la fin. (Soit 7.61 euros de l’heure).

    Attention, si vous êtes non-européen, vous devez disposer d’un titre de séjour « étudiant » pour pouvoir travailler. 

     

    • Ou puis-je trouver du travail ?

    Vous pouvez répondre aux annonces du type « job étudiant » que vous trouverez sur différentes plateformes comme https://www.indeed.fr/

    De plus, il vous est possible de travailler au sein de votre établissement universitaire en faisant du tutorat, de l’accueil pour les étudiants, animations culturelle, sportive, accompagnement des étudiants handicapés ect…

     

    • Puis-je faire un stage dans le cadre de mes études ?

    Dans certaines formations, il est obligatoire d’effectuer un stage pour valider son diplôme. Néanmoins le stage est soumis à deux règles :

    – Le stage doit être conventionné (document signé entre l’établissement et l’entreprise où vous effectuez votre stage)

    – Si le stage est supérieur à deux mois, l’étudiant doit percevoir une indemnité de 577.20 euros par mois.