Désolé, mais c’est trop tard…

05/10/2021
Désolé, mais c’est trop tard… Focus sur les rentrées décalées

Arriver sur le quai du métro alors que les portes se referment…

Être le premier sur la liste d’attente pour acheter la dernière console de jeu …

Être coincé dans les embouteillages et arriver à l’aéroport alors que la porte d’embarquement vient de fermer…

 

Rien de pire que la frustration de savoir qu’on y était presque mais que ça n’a pas fonctionné.

A l’instar de ces situations qui piquent, de nombreux étudiants se retrouvent chaque année au mois de septembre avec une volonté forte de démarrer leurs études en France et se heurtent à une cruelle ritournelle : « désolé, mais c’est trop tard ».

Un projet qui tombe à l’eau, un diplôme qui tarde à être validé, un contexte qui change soudainement… De nombreuses raisons peuvent expliquer la préparation tardive d’un projet d’études – et ce plus particulièrement encore dans un contexte d’incertitude sanitaire.

Quoi de plus frustrant, surtout lorsqu’il s’agit de préparer son avenir, que d’être stoppé net, alors qu’on était en si bon chemin.

La bonne nouvelle dans cette situation, c’est que depuis plusieurs années, de nombreuses écoles françaises proposent des parcours de formation nommés « rentrées décalées » ou encore « rentrées de février ». Chez FIGS Education, début 2022, ce ne sont pas moins de 44 programmes qui seront proposés aux étudiants à travers la France.

Mais attention aux idées reçues : les rentrées dites décalées ne conduisent pas à des programmes au rabais, tronqués de compétences importantes. Elles ne s’adressent pas non plus uniquement à un public international. D’autres étudiants, français, sont parfois déçus de leur choix d’études et profitent de ces rentrées de février pour se réorienter sur un autre sujet, un autre domaine ou encore un autre format d’études et ce, sans perdre d’année.

Le principe de ces rentrées à démarrage tardif est de proposer l’ensemble des savoirs et compétences qui constituent le programme sur une durée plus réduite donc de fait, sur un format plus intensif. Cela signifie entre autres un emploi du temps hebdomadaire plus chargé.

Un autre point clé de ce dispositif est qu’il est conçu pour permettre aux étudiants de poursuivre les années suivantes sur un calendrier académique classique avec un démarrage en septembre. Le format intensif des rentrées décalées est entièrement compatible avec la suite des programmes autant sur le contenu ou la validation des savoirs que sur le calendrier.

Pour plus d’informations sur les possibilités de rentrées offertes par les écoles FIGS Education, vous trouverez une section dédiée sur le site FIGS Education.

Et la prochaine fois que quelqu’un vous dira « désolé, mais c’est trop tard » vous pourrez lui dire qu’il n’est peut-être pas bien renseigné !

Nous rejoindre sur Instagram Nous rejoindre sur Facebook Nous rejoindre sur Tik Tok