A l’heure du visa…

09/06/2021
A l'heure du visa... Tous nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté

Ça y est, le mois de juin est là et avec lui, en France, se profilent à l’horizon les journées largement ensoleillées, les apéros festifs, les fraises, les cerises et autres fruits sucrés, les promenades, les baignades, les terrasses…

Bref, la douceur de vivre dehors – encore plus savoureuse par les temps actuels !

Mais juin, c’est aussi le démarrage du compte à rebours pour le début des études. Nous y sommes, vous êtes probablement admis dans une école en France et d’ici 3 mois, vous démarrerez votre scolarité.

Il est donc temps de vous pencher sur votre visa étudiant, celui que l’on nomme de manière un peu barbare, c’est vrai, le « VLS TS » ou visa long séjour valant titre de séjour mention étudiant.

Le VLS TS

Ce véritable « sésame » indispensable pour étudier dans l’hexagone concerne tous les étudiants souhaitant séjourner entre 4 mois et un an en France afin d’y entreprendre des études supérieures. Il permet :

  • De co-financer ses études en travaillant jusqu’à 964 heures par an (ce qui correspond à 20 heures hebdomadaires)
  • De bénéficier gratuitement de la caution étudiante VISALE, un vrai atout pour rassurer les propriétaires de logement et en trouver un plus facilement
  • D’être éligible à une allocation logement de la Caisse d’Allocations Familiales
  • Et notamment, de voyager sans démarche complémentaire dans tous les pays membres de l’Espace Schengen !

Son obtention est soumise à un certain nombre de conditions et notamment, une exigence de ressources minimum mensuelles pour s’assurer que vous partirez dans des conditions suffisantes pour vivre sereinement et à l’abri du besoin votre parcours d’études.

A titre indicatif, son coût (hors procédure EEF[1]) est de 99 EUR.

Le site france-visas.gouv.fr est LE site officiel dédié aux visas. Avec les sites de Campus France, vous y trouverez toutes les infos utiles à la préparation de votre demande de visa.

La Procédure Etude en France

Dans certains pays[2], vous êtes concerné(e) par la Procédure Etude en France souvent abrégée en EEF. And so what? Et bien, outre le fait que vos frais de visa seront réduits (de l’ordre de 50 EUR[3]), vous aurez accès à un service en ligne unique[4] pour toutes vos démarches ainsi grandement simplifiées.

L’école IDRAC Business School est déjà connectée au Portail, ce qui facilite encore d’avantage la démarche, depuis la candidature jusqu’au visa.

 

Et pour finir, quelques conseils

Vous êtes admis, vous connaissez les acteurs à contacter et les sites à consulter, voici donc quelques conseils complémentaires pour mettre toutes les chances de votre côté :

  1. Faites preuve de BSP – « bon sens paysan »

Un dossier ou un entretien de demande de visa ne sont jamais des pièges. Votre admission au sein de l’école est le fruit d’un projet construit et cohérent, présentez les choses simplement et comme elles sont, sans en faire trop, ni pas assez ! Votre interlocuteur appréciera.

  1. « Rien ne sert de courir, il faut partir à point »

Oui, avant l’heure ce n’est pas l’heure, après l’heure ce n’est plus l’heure (encore du bon sens). Pour arriver à l’heure en cours et démarrer vos études dans les meilleures conditions, il est essentiel de lancer vos démarches de visa au bon moment et cela va s’en dire, suffisamment tôt pour préparer l’arrivée en France sereinement.

Vos interlocuteurs vous renseigneront sur les délais. Sachez qu’en plus du fait que vous risquez d’arriver après le démarrage des cours si vous ne faites pas les démarches dans les temps, les écoles et les campus tiennent à ce que vous soyez à l’heure : ils organisent souvent des activités d’accueil particulièrement utiles pour vous intégrer et sentir à l’aise dans votre nouvel environnement.

  1. Tout juste, tout de suite

Rien de pire que les allers-retours et nombreux échanges qui auraient pu être évités. Les pièces à joindre à votre dossier de demande de visa sont clairement indiquées sur les supports que vous consultez ou encore par les interlocuteurs que vous sollicitez.  Présenter un dossier incomplet est contre-productif. C’est une perte de temps pour vous, pour le destinataire et tout le monde y perd. C’est aussi le risque d’erreurs, d’incompréhensions… Faites en sorte de présenter un dossier réunissant tous les éléments demandés, tels que demandés, et du premier coup !

  1. Suivez le guide

CVEC, VLS TS, EEF, CAF, OFFI…

Pour finir, si les noms barbares vous donnent la migraine, contactez-nous ! La raison d’être de FIGS Education, c’est vous. Nous vous écrivons tout au long de votre parcours depuis votre candidature au sein d’une école, pour vous accompagner sur ce chemin. Alors, lisez nos communications et écrivez-nous si besoin.

Excellent mois de juin à tous, bonne préparation et bel été !

[1] Procédure Etudes en France

[2] Cf. site France Visas

[3] A titre indicatif

[4] https://pastel.diplomatie.gouv.fr/etudesenfrance

Nous rejoindre sur Instagram Nous rejoindre sur Facebook